Copyright 2017 © Philippe Hervouet Tous droits réservés.

PHILIPPE    HERVOUET

Résidence CCVAI

 La communauté de communes du Pays d’Urfé (CCPU), la communauté de communes des Vals d’Aix et Isable (CCVAI) en partenariat étroit avec la direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes (DRAC), le rectorat de l’académie de Lyon - La délégation académique aux arts et à la culture (DAAC) et la direction départementale des services de l’éducation nationale (DSDEN - Loire) et en lien avec le conseil départemental de la Loire et le conseil régional Rhône-Alpes, proposent une résidence-mission destinée à un artiste photographe.

L'exposition "Du paysage à l'épreuve", a regroupé les travaux des ateliers que j’ai menés pendant 3 mois, de février à mai 2017 sur le territoire, auprès du collège Papire Masson, de l’Ime (institut médico-éducatif) du Château d’Aix, du centre de loisirs de St Germain Laval, de l’accueil Familles rurales Les Farfadets, de l’Ephad de St Germain Laval, du centre de loisirs du Pays d’Urfé de St Just en chevalet  ainsi  que d'un groupe d'habitants de 17 personnes.

Toutes les épreuves noir et blanc ont été réalisées avec des boites de Ricoré percées d’un trou d’aiguille, à l’intérieur desquelles nous avons placé une feuille argentique sensible à la lumière. Chacun fabrique sa propre boite ou sténopé, imitant ainsi les premiers photographes avec leurs chambres noires qui cherchaient à se placer le mieux possible pour capturer la trace de la lumière. L’accident heureux (le voile, le bougé, la transparence...) fait partie intégrante du résultat. Le temps prend alors sa véritable importance, car cette ouverture étroite ( "sténopé" en grec, vient de étroit et ôps, ouverture ) demande d’évaluer la quantité de lumière et fait appel à tous les sens.

Être à "L'épreuve du paysage", c’est se laisser guider par cette lumière infrangible et diaphane qui fait écho à notre fragilité mais aussi notre destinée. C’est découvrir des lieux légendaires et mythiques ou simples et ordinaires qui font partie de notre histoire grâce à l'enchantement de l’instant présent. Depuis des pierres granitiques qui servaient d’abri aux hommes préhistoriques, ( le mégalithe de tortue ) à une maison en pisé abandonnée, ou des habitats oubliés de vignerons et pêcheurs, tous les lieux photographiés ont en commun  une force tranquille et sans âge face à ce temps qui s’en va, la solitude devant l’extrême beauté....

 

102 sténopés, 24 images de collégiens avec textes dans le cadre d'un enseignement pratique interdisciplinaire, 34 tirages couleurs, du 21/30, 36/57, au 60/90 cm tirés par mes soins sur papier Canson Infinity calibré 310g, encres pigmentaires Epson.

Série " Les Précieux Paysages " réalisée durant la résidence, 2016. Tirages pigmentaires Canson Infinity 36-57 et 40-97 cm sur aludibond numérotés et signés.