Copyright 2017 © Philippe Hervouet Tous droits réservés.

PHILIPPE    HERVOUET

Écritures de lumière

Quel est ton, quel est votre  endroit préféré à  La Ricamarie ? Qu’aimerais tu, qu’aimeriez-vous montrer de La Ricamarie ?

C’est muni de ces interrogations que Philippe Hervouet a passé quelque temps avec nous, en résidence, par  les rues, les classes et divers lieux  de la Ricamarie.

Deux questions, ou plutôt double question qui donne  aux habitants petits ou vieux, l’occasion de regarder l’ endroit du monde qu’ils habitent  et font vivre, et celle de dire leur ville  pour eux-mêmes et au reste du monde.

Ainsi Philippe Hervouet s’est laissé guider par les habitants vers les terrains de sport, les parcs, les cours d’ école, la médiathèque, les amicales et les centres de loisirs pour donner à voir ce qui vit  ici et maintenant.

Les enfants sont partis avec lui en séances de prises de vue sur ces lieux familiers qu’ils animent de leurs jeux et de leurs allées et venues.

Sensible au silence et à la lumière, il a lui-même parcouru les rues et les abords, captant reflets, tremblements, étendues, paysages.

Aux yeux des habitants, l’exposition conjointe des images du photographe et de celles des enfants, a révélé une ville qui respire aussi de ces jardins, et des collines environnantes. Une ville où se lisent très naturellement les traces d’un passé à la fois ouvrier, minier et agricole.

Accueilli à la Médiathèque, le travail de Philippe s’est élargi  petit à petit, au fil des rencontres avec les élus et acteurs socio-culturels de la ville, à d’autres travaux  et  d’autres expériences tout aussi passionnantes.

Une véritable éducation à l’image photographique, une découverte de la magie du laboratoire, une expérience de la prise de vue et de l’autoportrait, un photo reportage de l’activité d’un centre de loisirs, une mise en ligne d’images sur une banque d’images académique, des Haïkus d’une splendide légèreté, de nouvelles images  sur un mur de la ville…

Des cartes postales de La Ricamarie choisies à partir des photographies  de Philippe par un vote citoyen à la Médiathèque  sont la preuve matérielle de ce nouveau regard sur La Ricamarie qui a été mis à jour durant cette année. Elle permettront aux habitants d’envoyer des « bons baisers de La Ricamarie, où nous passons d’agréables séjours » ou tout autre signe extérieur/intérieur de richesse.

Une présence discrète, une écoute attentive et respectueuse, une sensibilité artistique alliée à un grand professionnalisme  ont permis à Philippe de  s’intégrer aux projets de la commune et d’en faire  éclore  de nouveaux.

Et l’aventure continue.

Résidence d’écriture, collecte de la parole des habitants … Il s’agit  de  faire suite, de prolonger, de laisser trace, d’approfondir, de susciter aussi des échappées vers l’ailleurs.

Ce livret pourrait bien être le premier volume d’une série d’expériences artistiques partagées sur un territoire fragile  mais ouvert aux possibles.

 

Catherine Herbertz       Directrice de la médiathèque Jules Verne. 2010. La Ricamarie.

 

Livre Ecritures de lumière, La Ricamarie, textes Catherine Herbertz, Marie Pascale Dumas,

Jean Luc Bayard, François Portet 15-21 cm 58 pages, en vente auprès de l'auteur 10€.

Le blog de la médiathèque Jules Verne